Bien respirer, c'est vivre!

Dans la nature, tout respire, les plantes, les animaux, la terre, les pierres, les étoiles, les océans...C'est le souffle de vie

"Dieu créa l"homme à partir de la poussière, il souffla dans les narines d'Adam et l'homme devint vivant"

C’est le 1er geste du nouveau-né et le dernier soupir du mourant

Lorsque l’on meurt, avec le dernier souffle, le feu s’éteint

Respirer nous permet de libérer le souffle et de vivre ! Nous sommes reliés au divin !

L’enfant respire dans son ventre jusqu’à environ ses 7 ans et puis en grandissant oublie de respirer,happé par le quotidien, l’éducation familiale et sociale, le stress, les émotions et autre…

Adultes, nous nous sommes littéralement coupés de notre nature profonde, de nos ressentis, de nos besoins, de notre conscience pour assouvir nos désirs, nos plaisirs, nos besoins de consommation qui engendrent une vie souvent déséquilibrée, en dysharmonie avec celui ou celle que nous sommes réellement.

La vie provient donc de l’air mais aussi du feu, l’air soutient le feu, ce feu se trouve dans le cœur, c’est donc le cœur qui soutient la vie, les poumons en sont le soufflet qui active le feu

La base de notre existence est donc bien là, il faut donc apprendre à respirer, à animer les poumons ainsi purifiés pour intensifier la vie en eux.

La respiration est aussi importante dans la mastication de  la nourriture pour faciliter le travail des organes digestifs, éviter beaucoup de déchets et de gaspillage d’énergie

► La fatigue vient d'un gaspillage de force, elle ne vient pas forcément parce qu'on travaille trop

Si les gens sont fatigués, irritables, nerveux, c'est parce qu'ils ne savent pas respirer ou plus respirer correctement, ils respirent avec le haut des poumons donc l'air vicié n'est pas chassé et renouveler par de l'air pur

La respiration profonde renouvelle les énergies usées

►Ceux qui respirent profondément se nourrissent de prana ou chi ou énergie vitale, les autres restent en vie !

►Respirer profondément est un puissant remède préventif et curatif

► La respiration améliore la volonté, elle permet de retrouver son calme pour mieux gérer les émotions et permettre de trouver la solution aux problèmes 

►La capacité de penser est liée à la respiration, celui qui respire mal assombrit son cerveau

 La nourriture est une combustion, or le feu ici alimentaire a besoin d'air pur pour être ranimée, c'est pourquoi on souffle dessus 

 Respirer pendant le repas permet de désintégrer la matière par la pensée, libérer le cerveau et faire des miracles

 Plus on emprisonne l’énergie en soi, plus on se fait mal ! »  il faut libérer l'énergie, c'est pourquoi il faut respirer pendant les repas pour libérer l'énergie contenue dans la nourriture

 La respiration a aussi une incidence sur le cerveau et son fonctionnement, les poumons purifient le sang et lorsque le sang est pur, il irrigue le cerveau et facilite le travail de compréhension et de méditation

 Il existe plusieurs enseignements et méthodes de respiration consciente, écouter son médecin intérieur pour savoir comment respirer, combien de fois par jour et à quels moments faire les exercices dans toute pratique, cherchez la simplicité

 Pour entreprendre un travail, introduire l’harmonie dans sa façon de respirer et de se nourrir (respirer lentement et profondément jusqu’au ventre)

L'air qu'on respire nous remplit de force Pour retirer le maximum de richesse de l'air, il faut le retenir dans ses poumons pour que l'organisme puisse produire l'énergie aux cellules

Recevez l’air, emplissez en vos poumons et ne le rejetez pas avant d’en avoir pris ses bienfaits ! c'est le secret de la plénitude !

♥♥♥ Respirer c'est aussi guérir, se libérer de nos blocages existentiels, c'est un excellent moyen d'affronter la réalité de ce qui nous empêche de vivre ....pour progresser, c'est aussi se dire qu'on a traverser des épreuves et regarder comment sa vie a changé en mieux

C'est aussi avoir confiance en soi, c'est la partie la plus vulnérable que l'on qualifie de bête et que l'on ose pas montrer...la mise à nu de soi permet d'être qui l'on est véritablement, c'est l'affirmation de soi

Allez voici mon exo préféré :)

- Inspirez doucement, bouche grande ouverte accueillez l'air avec vos mains qui rentre par la bouche, essayez de voir ce que vous ressentez et à quel étage du corps

- Avant d'expirez, faire une pause, c'est à dire retenez l'air puis rejetez en faisant du bruit et toujours bouche ouverte

Il faut être bienveillant avec soi, avec son corps et y aller en douceur, le corps a des habitudes physiques, il souffre, on ne le change pas comme ça

Un exercice de respiration que j'affectionne particulièrement car il permet de savoir ou ça bloque dans le corps :

♠ Quand on respire, en faut donc l'étage supérieur des poumon, c'est relié à la peur, au paraitre

♠ En haut, la région abdominale, c'est le manque de sécurité, le " j'existe"

Exemple d'exercice simple

  Placer la paume de la main gauche contre le plexus solaire et la droite par-dessus la gauche, sentir la dilatation et la contraction du diaphragme qui a un rôle important

  A l'inspiration, les poumons se dilatent, le diaphragme s'abaisse

  A l'expiration, les poumons se contractent, le diaphragme remonte 

 ►Recevez l’air, emplissez en vos poumons et ne le rejetez pas avant d’en avoir pris ses bienfaits !

 " Certaines maladies digestives ou pulmonaires sont dues à une mauvaise position ou contracture du diaphragme"

 Le diaphragme est un muscle qui doit rester souple

 En respirant, la colonne vertébrale doit rester droite, elle a une grande importance pour la santé , si elle n'est pas droite, si elle n'est pas droite, il peut y avoir des désordres psychologiques et physiques

 Autre exemple : la Respiration complète

 C’est l’ensemble de la respiration :

 • Partie haute ou claviculaire

 • Partie du milieu costale ou thoracique

 • Partie basse ou abdominale ou diaphragmatique

Apprenez à écouter vos sensations 

 Vous pouvez être debout, assis, allongé

 Tenez- vous le dos bien droit  et respirez par le nez! Imaginez que vos poumons sont divisés en 3 parties

1) Respirer une première fois pour remplir la partie haute, celle des épaules et prenez conscience de ce qui se passe en vous (détente, stress.)
2) Respirer une deuxième fois pour remplir la partie du milieu, celle du thorax. Que se passe-t-il en vous ?
3) Respirer une dernière fois pour remplir la partie basse, celle du ventre, vous remarquerez peut être que la respiration ventrale est la meilleure

 Inspiration :Elle va se faire en 3 étapes, le travail se fait par le nez, il faut visualiser et le faire en portant la conscience sur l’exercice, on a le contrôle de la respiration

 1) Inspirer, le diaphragme s’abaisse, le ventre se gonfle

 2) Diriger l’air vers le milieu des poumons en ouvrant les côtes vers les flancs et en soulevant légèrement la poitrine

 3) Terminez l’inspiration en dirigeant l’air vers les épaules et en les soulevant légèrement

 4) Gardez l’air quelques secondes

 Expiration : elle va se faire en 3 étapes, le travail se fait par le nez

1) Commencez l'expiration en laissant tomber les épaules

2) Continuez en laissant les côtes revenir à leur place

3) Finissez l'expiration en rentrant le ventre puis en le faisant remonter afin de bien expulser l'air (important de bien expulser !)

 Entrainez vous régulièrement, une pratique régulière deviendra une habitude …indispensable à votre bien-être

 N.B. On peut avoir des vertiges et la tête qui tourne, c’est normal car passer d’une respiration haute à une respiration basse entraine une modification du taux de gaz carbonique dans le sang la régularité de la pratique viendra à bout de ces sensations désagréables

 « La méditation est une respiration, la prière est une respiration, toute communication est une respiration»